Book your holidays
in Sirmione

Edit / Delete a
Reservation

Histoire

UN PEU D’HISTOIRE 
Grâce à sa position naturelle, les différentes périodes historiques ont laissé des traces ineffaçables à Sirmione. 
 
Les premiers établissements de palafittes remontent à l'âge du bronze ( IIe millénaire av. J.-C. ). A l'époque romaine, c’était un lieu de villégiature pour les familles de haut rang. 
Au XIIe siècle, la ville de Sirmione est passée sous la domination des Scaligeri qui l’ont entourée de murs et ont construit la forteresse. 
En 1405, Sirmione est passée sous la domination de Venise, et en 1853 elle est devenue une partie du royaume unifié d'Italie. 
 
Sirmione est célèbre et connue dans le monde entier pour ses eaux thermales, les œuvres d'intubation des eaux ont eu lieu à la fin du XIXe siècle. 
Choisir l’hôtel Eden pour des vacances à Sirmione, c’est se permettre de vivre les émotions qui seront difficiles à oublier. Avant tout, vous serez fascinés par la magie du Lac de Garde, une magie qui au cours des siècles, a été en mesure de capturer les esprits les plus sensibles. 
 
Catullo, le poète romain qui a vécu à Sirmione, la ville des baisers, et qui en est tombé amoureux : 
"Embrasse-moi mille fois et cent fois encore 
puis encore mille et encore cent 
et après encore mille et après cent
puis l’on confondra les milliers,
tous ensemble pour ne jamais les savoir, 
pour que personne de méchant ne porte malchance 
en sachant combien sont nos baisers. "
( 87 av. J.-C. - 54 av. J.-C. ) 
 
Johann Wolfgang Goethe a écrit en 1876 : 
«J’aimerais vraiment avoir mes amis près de moi pour profiter ensemble du panorama qui se présente devant mes yeux... Le magnifique lac de Garde" 
 
Ou encore Herbert Lawrence, en 1912 : “... Le lac est d'un bleu profond, rougi et clair comme un bijou. Les bateaux se déplacent grâce à leurs voiles ayant la couleur du cèdre. ”
 
Mais ce n’est pas encore fini. 
 
Si vous nous choisissez Eden vous serez surpris de trouver un hôtel Design qui – tout en étant doté des meilleurs conforts modernes - est encore imprégné de charme et d'histoire. 
 
C’est d’ailleurs ici qu’en mai 1920, a été l'invité le célèbre écrivain Ezra Pound, qui, impressionné par l'hôtel et par la beauté de Sirmione, a ensuite écrit à son ami James Joyce : « Cher Joyce : Ici, je me sens comme chez moi. Je ne sais pas quels sont vos programmes et si vous êtes suffisamment en forme pour affronter le voyage, mais je voudrais que vous passiez une semaine ici avec moi, à mes frais, en tant qu’invité ou comme vous préférez le définir. Cet endroit vaut le voyage. Vous avez la garantie de Catullo, et de moi-même ". 
 
Pound a raison : vous vous sentirez comme " chez vous ". 
 
Et encore Maria Callas ... 
 
Callas a vécu à Sirmione avec son mari Giovanni Battista Meneghini. 
"Je ne suis pas un ange et je ne prétends pas l'être. Ce n'est pas l’un de mes rôles "
Maria Callas 
( 1923 -1977 )